Suivez-nous & partagez

Le nouveau siège social de AUB Santé, un ERP technique audacieux conçu et livré en un temps record

L’établissement de santé AUB souhaitait s’étendre sur un nouveau site, à Pacé, à quelques kilomètres de Rennes. Le projet porte sur la construction de son nouveau siège social, mais également sur l’intégration d’une plateforme logistique et d’une zone intermédiaire dédiée aux espaces de stockage des archives et l’atelier biomédical.

Un projet atypique mixant plusieurs fonctionnalités, un défi auquel a vivement souhaité relever MÛRISSERIE PARENT+RACHDI aux côtés de EXECOME en économie de la construction TCE et des autres membres de l’équipe de maitrise d’œuvre.

 

Un bâtiment pour de multiples espaces

Ces différents espaces sont techniquement très différents et requièrent donc une « certaine logique dans l’architecture fonctionnelle », comme le précise l’architecte Mûrisserie dans sa proposition.

Autre contrainte, le timing. En effet, le maître d’ouvrage avait la nécessité de déposer le permis de construire dans un timing relativement court.

Un gros travail sur la circulation était de mise pour optimiser l’ergonomie au bâtiment. Un axe particulièrement lisible assure le lien entre les différents espaces et structure l’organisation dans le bâtiment. L’autre force de la proposition architecturale répondant aux exigences fonctionnelles est le patio, le carrefour principal du bâtiment réunissant l’ensemble du personnel et favorisant l’échange et la convivialité, un lieu qualifié de « vitrine ».

Le bien-être du personnel au cœur du projet

Ce projet architectural est conçu dans une approche invitant au collectif et assurant de bonnes conditions de travail pour le bien-être du personnel AUB.
Les espaces de circulation sont éclairés naturellement et en relation visuelle avec leur environnement.

Enfin, la topographie du terrain présente une déclivité régulière. Le projet de construction a donc été pensé en fonction de cette topographie avec la préconisation par la maîtrise d’œuvre d’une implantation adaptée, la gestion des accès, des capacités de stationnement à la fois couverts au-dessous du bâtiment et aérien, et cela avec très peu de déblais.

 

Les missions de EXECOME

Economie Tout Corps d’Etat, base et quantitatifs

 

Les particularités
➡ Renforcements de sol par inclusions rigides, réalisés par l’entreprise MENARD
➡ Mur végétal intérieur
➡ Distribution de carburant
➡ Centralisation du stockage matériel de leurs 38 sites
➡ Site de traitement des Maladies Rénales Chroniques (MRC) et d’Hospitalisation A Domicile (HAD).

La vision de notre équipe d’économistes de la construction sur le projet 

« Habituellement, lorsque nous appréhendons un projet en neuf, nous avons a priori moins de contraintes qu’un projet en réhabilitation. Sur ce projet, c’était sans compter sur celui que nous oublions facilement, le terrain sur lequel serait édifié le projet.

Ainsi, lors de la phase APS, à réception de l’étude géotechnique, il est apparu que le sol n’avait pas la capacité portante de recevoir le projet sans la reconstitution de celui-ci. L’économiste qui entend reconstitution sol entend coût élevé, contraintes importantes et tout cela, en conservant : l’architecture du projet pensée par l’architecte ; l’architecture choisie par le maitre d’ouvrage et l’enveloppe financière allouée.

Grâce à un travail d’échanges et de dialogues des membres de l’équipe de maitrise d’œuvre accompagnée du maitre d’ouvrage, des solutions les plus adéquates conciliants les contraintes techniques, architecturales et financières ont été trouvées afin de conserver l’architecture choisie et l’enveloppe financière allouée. De ce fait, la technicité du non visible au profit de la technicité visible a fait émerger la créativité et la technicité d’une équipe de maitrise d’œuvre pour satisfaire un projet et par ricochet un maitre d’ouvrage.

En conclusion, plus nous obtenons en amont un rapport géotechnique (idéalement en phase APS), plus il est aisé de trouver des solutions satisfaisant l’ensemble des intervenants avec le moins d’impact sur le bâti et le financier d’un projet. »

Fiche d’identité du projet

  • Marché privé
  • ERP type W, L de 5ème catégorie + Etablissement du travail
  • Surface totale : 7 342m²
  • Budget en valeur Février 2021 : 9.300 000 €HT
  • 17 mois d’études au global, 19 mois de travaux, réceptionné en mars 2023

Maîtrise d’ouvrage : AUB Santé représenté par M. Pihan Didier

Architecte Mandataire : Mûrisserie

Maîtrise d’œuvre : EXECOME (Économie), AREST (BE Structure), OTEIS (BE Fluides, Électricité et VRD), ITAC (BE Acoustique)

 

Execome est spécialiste de l’économie de la construction TCE, la maîtrise d’œuvre d’exécution (DET), et l’ordonnancement et le pilotage de chantiers (OPC).

Pour en savoir plus, retrouvez-nous ici.