Suivez-nous & partagez

Cité administrative de Lille, le chantier de tous les superlatifs

La cité administrative de Lille, un projet de tous les superlatifs qui se termine.

Colossale, gigantesque, hors du commun, imposante, les superlatifs ne manquent pas pour illustrer la nouvelle cité administrative de Lille, sortie de terre en seulement 2 ans ! Un délai record quand on connait la taille de ce chantier qui restera dans nos annales.

© Valode et Pistre

Le projet de la cité administrative de Lille

Depuis plus de 2 ans, la préfecture du Nord pilote un projet de construction d’une nouvelle cité administrative à Lille. Ce nouveau bâtiment à haute valeur environnementale rassemblera progressivement à partir du deuxième trimestre 2024 près de 2 000 agents issus de 18 administrations différentes localisées dans une vingtaine de sites sur la métropole lilloise. Ce projet a été lancé pour répondre à la vétusté de l’actuelle Cité administrative, véritable passoire thermique.

 

Sobre et résiliente, la nouvelle Cité Administrative de Lille est un projet ambitieux, qui fait sortir de terre 5 bâtiments, pour une surface totale de 38 400 m². Labellisée PassivHaus, Osmoz et Effinature, cette véritable cité village est un des projets immobiliers de l’état les plus importants de France.

 

Le budget total du projet s’élève à 150 millions d’euros, ce qui en fait, selon la préfecture, « l’un des projets immobiliers civils majeur au sein du programme national de rénovation des cités administratives. »

 

Les acteurs du projet

Associées aux cabinets d’architectes Valode & Pistre et Coldefy, les équipes de Bouygues Bâtiment Nord-Est viennent de réaliser la plus grande cité administrative de France.

Maîtrise d’ouvrage : Préfecture du Nord.

 

Maîtrise d’oeuvre : Valode & Pistre et Coldefy (architectes)
VP Design (architecture d’intérieur)
Bérim (BET électricité, SSI et VRD)
Setec Bâtiment (BET structure, CVC plomberie/sanitaire)
Elan (space planning)
Inddigo (HQE,performance énergétique)
Métroergo (ergonomie)
SIM Engineering (acoustique)
SLA (paysagiste)
8’18 » (conception lumière).

Entreprises : Bouygues Bâtiment Nord-Est (mandataire)
Bouygues Energies & Services (exploitation-maintenance)

 

Les missions de SERBA

Les équipes de Serba ont été missionnées début 2021 pour les études structures de ce projet hors normes.

Les études de conception et d’exécution ont été réalisées en 11 mois !! Un record !!

Le tout en utilisant la méthode BIM qui consistait à intégrer l’ensemble des plans dans le schéma numérique du projet.

 

La cité administrative de Lille et SERBA en quelques chiffres

Nombre de jours approximatifs sur le dossier : Environ 1000 jours !!!

Nombre de plans réalisés : Environ 400

Surface totale : 38 400 m² de bureaux

Nombre de personnes mobilisées sur le projet en interne : 10 à 15 personnes

Particularités du chantier (taille du projet, nombre de partenaires, collaboration avec les partenaires, durée du chantier, distance, suivi, etc.) chantier ultra rapide conception / réalisation en 11 mois !!

Difficultés : Vitesse du chantier et nombre de personnes travaillant sur le projet

© Valode et Pistre

Les autres chiffres

 

6 000 m³ de béton à moindre impact carbone.

Intégration de 700 tonnes de bois et de matériaux biosourcés.

10 000 m² de jardins au sol, de terrasses en gradins et jardins suspendus avec un traitement s’inspirant des 6 biotopes locaux.

Coût global des travaux : 99,5 millions d’euros

 

Une construction exemplaire en matière de construction durable

Ce bâtiment sera, début 2024, le plus grand ensemble tertiaire public certifié Passivhaus de France.

Pour rappel, Passivhaus est un label allemand de performance énergétique dans les bâtiments. Il est accordé aux logements neufs dont les besoins en chauffage sont inférieurs à 15kWh/m²/an.

« Les éléments sont livrés préfabriqués, posés par les grues, puis rapidement montés par nos équipes », se félicite Raphaël Vasseur, responsable du chantier pour la filiale régionale de Bouygues Construction.

Au total, les bâtiments compteront 18 kg de matériaux biosourcés/m², soit presque 700 tonnes au total, dont une majorité de bois.

Sont par exemple installés 1 100 m² de murs à ossature bois, 2 600 m² de planchers CLT ou encore 46 m³ de poteaux en bois massif. » Source Le Moniteur

 

On retrouvera également de l’isolant à partir de végétaux comme des panneaux en laine de bois, de chanvre et de lin.

Même la peinture a été élaborée à partir d’algues et ne devrait pas émettre de composés organiques volatils.

Ce sont enfin 2 700 m² de panneaux photovoltaïques qui seront installés pour la production de 30% de l’énergie électrique du bâtiment.

 

   

En conclusion, ce projet de Cité administrative de Lille a été très ambitieux à de nombreux égards.

En matière de réduction des émissions de dioxyde de carbone, « aussi bien au niveau de la phase de construction que de l’exploitation, avec un objectif de consommation de seulement 79,4 kWh/m2.an », se félicite José Liotet, président de BBNE. L’équipement vise ainsi le niveau E3C1 du label E+C- et les labellisations Passivhaus, Osmoz et la certification Effinature.

En termes de délais, jamais 38 400m² de surface n’auront été construits en si peu de temps.

Concernant l’empreinte carbone, ce bâtiment va utiliser près de 700 tonnes de matériaux biosourcés, un record pour une construction aussi importante.

Enfin, la gestion des eaux a été pensée pour réduire l’impact de l’équipement sur la biodiversité avec 10 000m² de jardins dont 6 280m² en pleine terre qui seront arrosés par les eaux pluviales contenues dans quatre bassins en sous-sol. Cette ressource alimentera aussi les toilettes et servira au rafraichissement de l’air.

Aujourd’hui l’heure est à la livraison ! Les équipes de Bouygues Bâtiment ont invité l’ensemble des partenaires et parties prenantes à découvrir les bâtiments le vendredi 22 décembre 2023 pour la cérémonie de livraison. Un cadeau de Noël anticipé que les agents de la fonction publique de la Région de Lille apprécieront sans aucun doute.

Notre bureau d’études est fier d’avoir participé à un projet de cette envergure et avoir su relever les défis qui nous ont été présentés. Nous tenions à remercier les équipes de Bouygues pour leur confiance. Nous remercions aussi toutes les équipes de SERBA qui ont sus répondre à ce défi de la plus belle des manières avec un professionnalisme et une rigueur qui forcent le respect. Bravo à tous !

SERBA est un bureau d’études spécialisé dans la structure béton des bâtiments neufs et anciens.

Pour en savoir plus, retrouvez-nous ici.